Eco-hameau de Vabres : ça avance !

Publié le par Frackma

Forum-eco-habitat.JPGLa commune de Vabres dans les contreforts des Cévennes a organisé au printemps dernier le premier Forum de l'Eco-habitat qui a été un vrai succès dans son organisation, dans la richesse des sujets traités mais aussi par les exposants présents à cette occasion (dont votre serviteur). Cette manifestation a été accompagnée d'un temps magnifique ce qui a largement concourru à son succès.

Ce 1er Forum de l'Eco-habitat n'a pas eu lieu à Vabres par hasard puisque cette commune à la joie d'accueillir sur son territoire l'Eco-hameau du « Serre du Valat » qui a justement fait l'objet, à l'époque du Forum, de nombreuses visites guidées de découvertes.
Nous pouvons actuellement y suivre l'expérience de 7 écoconstructeurs, chacun ayant choisi une technique de construction différente. Une fois terminé, le résultat sera sans nul doute fort intéressant pour ceux qui voudront se faire une idée des techniques actuellement disponibles pour obtenir un logement sain et économe.

Actuellement 4 maisons sont sorties de terre.

MAISON "BOIS et TORCHI"
La plus avancée est l'oeuvre d'un constructeur local (Jolieterre) ayant obtenu (sauf erreur) une décennale sur sa technique très originale.
- La structure est constituée de montants en bois de douglas.
- Le contreventement est réalisé par des lattes fixées en diagonale sur les faces internes et externes des murs.
- Pour l'isolation proprement dite, il découpe des bottes de paille en trois blocs égaux et il cale chaque bloc entre les contreventements, au fil de l'eau du montage.
- Pour la vêture, enfin, il vient recouvrir le latti bois d'une épaisse couche de terre du terrain, à l'intérieur comme à l'extérieur. Je ne connais pas les performances atteintes par un tel principe constructif mais je pense que le confort d'été doit être pas mal....
Cette maison est aujourd'hui pratiquement terminée.

MAISON "TERRE CUITE et TERRE CRUE"
Il s'agit ici d'une maison plus classique puisqu'elle a été construite principalement en quérons pour la partie sous-sol (matériau au demeurant qui obtient un très bon bilan carbone) et en briques monomur (paradoxalement c'est moins bon coté CO²...) pour la partie habitation/RDC. Elle a été érigée par Ecoterre, un spécialiste de la terre sur la région.
- La partie originale de la maison, c'est sa façade sud constituée de murs en pisé. Le principe du pisé est d'apporter une forte inertie thermique et un déphasage important pour le confort d'été.
- Les mûrs ont reçu un joli bardage bois
- La toiture est composée d'un bac acier
Elle est aussi en phase finale d'exécution

MAISON "BOIS et TERRE CRUE"
Cette maison utilise elle aussi des techniques très originales
- les fondations sont cyclopéennes : c'est un procédé peu commun pour qu'on s'y attarde. En effet, après avoir creusé une tranchée, on y place des pierres du terrain suffisamment espacées et on coule un mortier de béton de chaux hydraulique, puis on recommence jusqu'à atteindre la hauteur souhaitée. On n'oublie pas de mélanger au béton de chaux quelques cheveux de la propriétaire afin d'armer le mélange.
- la struture est en douglas des cévennes; le bois a été scié par le propriétaire directement à partir de grumes qu'il est allé couper sur pieds (du fait maison quoi !)
- les mûrs de la façade sud sont en pisé, banchés par le propriétaire himself (avec de la peine d'ailleurs).
- L'isolation devrait être constituée de paille mais c'est à confirmer
- le toit terrasse recevra une jolie végétation
Il faut noter que la forme de la toiture à la fois inclinée et courbe sur sa partie centrale sera très particulière. Cette géométrie de la toiture a obligé le propriétaire à utiliser des poutres courbes en lamellé-collé que je trouve de toute beauté.
Sinon le visiteur sera accueilli par le Totem support de la solive du porche d'entrée.

La suite pour les autres maisons dés qu'elles seront sorties un peu plus de terre...




Publié dans Général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article