Refus de labellisation BBC pour l'isolant paille !!!

Publié le par Frackma

JE SUIS DEGOUTE !!!!!!

Avant hier j'avais un entretien avec le conseil municipal de la Mairie de Rivières, accompagné de mon architecte. Ce dernier s'en est pris très ouvertement aux membres présents qui ont motivé leur refus de PC en mettant notamment en avant que mon terrain est dans un périmètre sauvegardé des Monuments historiques sauf qu'il est entré dans ce nouveau périmètre après le dépot de PC !
En fait, leur discours se résume d'une façon simple : nous voulons de la tuile vieilli sur les toits des maisons et pas de bois apparent sur les façades. Presque 6 mois de perdus pour en arriver à ce résultat : attristant !

On constate encore et toujours le décallage entre les effets d'annonce de nos dirigeants et l'inertie persistante sur le terrain des organismes auxquels le maître d'ouvrage est confronté dans sa quête de construire autrement.

D'ailleurs, dans la continuité, le 01/11, alors que le dossier est en instruction chez PROMOTELEC depuis 2 mois, qu'entre temps des demandes complémentaires nous ont été faites, je reçois ce courrier :

"Monsieur,
Nous accusons bonne réception de l’étude thermique ou de la Fiche standardisée d’étude du projet cité en
référence.
Après avoir procédé à l’examen technique du dossier, mes services m’informent avoir besoin d’informations
techniques complémentaires pour poursuivre le processus d’attribution :
- Veuillez revoir le choix de l'isolant, à ce jour aucune paille ne possède d'avis technique du CSTB, d'Acermi ou
d'agrément technique Européen. Veuillez prévoir un isolant conforme.

- Veuillez reprendre ou justifier la saisie du poële à granulé au niveau de la ventilation du circuit de combustion,
pris "air pulsé Automatique" avec une "puissance des auxiliaires" nulles.
Nota : Pour toute étude corrigée ou dépôt futur de dossier, nous vous remercions de nous transmettre celles-ci
au format .xml via l'adresse contactlabel@promotelec.com ou sur le site de dépôt de demande
www.labelperformance.promotelec.com dans l'onglet pièces jointes.
Mon équipe et moi-même restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Veuillez agréer, Monsieur, nos sincères salutations."

DECONCERTANT ! puisque l'utilisation de la paille est un élément essentiel de notre projet
Le courrier déclenche un appel de mon BE, très surpris de cette position. La réponse de PROMOTELEC suit

"Monsieur,
Bonjour,
Je vous contacte suite à un appel téléphonique de votre bureau d'étude concernant la paille.
Il a toujours été, depuis que Promotelec réalise des Labels, demandé que les produits d'isolations bénéficient
d'une certification de produit autant sur le point qualitatif et performantiel. Le cahier des prescriptions
techniques stipules que les performances thermiques et énergétiques doivent être extraites d'un Avis technique
du CSTB, d'une certifiaction Acermi ou d'un ATE.
Et ce, validé par les normes EN en vigueur en France, mais aussi dans les autres pays membres de l'Union
Européenne. Cependant la paille ne bénéficie d'aucune norme de test ni laboratoire capable d'effectuer de test
à ce sujet.
C'est pourquoi la paille à l'heure actuelle ne rentre pas dans le processus d'attribution du Label.
Veuillez agréer, Monsieur, nos sincères salutations.
"

Très énervé, hier je décide de répliquer en m'emportant un petit peu...

"Monsieur,

Je prends la plume pour vous manifester directement ma très grande surprise sur votre traitement du dossier sur le fond et sur la forme.

Sur la forme, nous avons déposer notre dossier le 02/09/2009. A la suite vous nous avez adressé une première demande de compléments d'informations le 21/09 à laquelle mon BE s'est exécuté. Puis plus d'un mois après, le 03/11 vous nous adressez une nouvelle demande dans laquelle vous nous demandez de façon laconique de changer d'isolant. Or le choix d'isolant que j'ai fait pour mon projet est un élément essentiel. Cette demande déclenche donc un appel de mon BE pour obtenir des explications que vous nous confirmez par courrier en date du 06/11. Deux mois pour arriver à la conclusion que mon projet n'est pas recevable du fait de la présence d'un composant « non certifié » !

Pourquoi alors avoir demandé au préalable des corrections diverses et variées pour faire travailler les gens inutilement ? Pourquoi ne pas avoir immédiatement signalé la non éligibilité liée à la présence du matériaux paille non certifié ?

Cette façon de procéder laisse planer un doute sur l'objectivité mis en œuvre dans votre étude. La réaction de mon BE qui ne comprend pas, lui non plus, en est l'illustration.

Sur le fond, le Label BBC est aujourd'hui représenté et défendu par l'Association BBC-EFFINERGIE qui édite un site @ très complet permettant au maître d'ouvrage de récupérer toutes les informations utiles et surtout d'établir un projet éligible. On y trouve notamment les projets exemplaires ayant reçu le LABEL BBC dans cette rubrique : http://www.effinergie.org/site/Effinergie/ProjetsLR

Si on pousse la recherche un peu plus loin, dans la même rubrique, on apprend que sur LR deux projets ayant utilisé le matériaux paille comme isolant, ont reçu en 2007 le label BBC-EFFINERGIE; Vous les trouverez ci dessous :

http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/ProjetsLR/fiche%20BORNER.pdf

http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/ProjetsLR/fiche%20COURMONT.pdf

Sur le même site, on apprend que EFFINERGIE ne délivre pas directement le Label mais passe par plusieurs organismes certificateurs; vous figurez parmi ces organismes certificateurs pour les projets de maisons individuelles.

Je fais parti de ceux qui pensent que dans le cadre de la préservation de notre planète, il est tant de construire autrement et notamment en diminuant au maximum l'empreinte écologique de notre habitat, c'est donc pour cela que j'ai décidé de construire une maison bioclimatique mais aussi écologique (utilisant des matériaux naturels : bois, laine de bois, ouate, balos de paille pour les mûrs, pressés spécialement pour moi en 60 de long par un agriculteur situé à - de 5 kms). Cependant construire sain coûte très cher malgré tous ce que l'on peut dire ici et là. Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt est donc une véritable aubaine pour aider ceux qui, comme moi, ont envie de répondre présent. Cette incitation n'a t elle pas été mis en place dans cet unique but ?

 

Par conséquent j'ai glané les informations dont j'avais besoin sur le site EFFINERGIE, j'ai ouvert un dossier sur votre espace http://www.labelperformance.promotelec.com, j'ai payé vos frais de 466 € correspondant, j'ai pris un bureau d'étude thermique qui coûte cher pour m'assister dans cette démarche et enfin j'ai déposé mon dossier en ligne.                    

A ce stade, j'aimerais donc bien que vous m'expliquiez comment les projets sités en références figurant encore aujourd'hui comme projet "vitrine" dans le site EFFINERGIE et utilisant le matériaux paille comme isolant ont reçu, eux, le LABEL BBC ?
Ayant par ailleurs essuyé un refus de PC par la commune ou je souhaite construire, parce que celle-ci de veut pas de bois apparant sur son territoire, je me demande ce qui ne tourne pas rond dans ce pays ou d'un coté on nous parle "Accord de Grenelle" ou développement durable et sur le terrain on reste englué dans une triste réalité qui freine toute véléité !
Je vous remercie de votre attention et je reste dans l'attente de votre réponse
Meilleures salutations
Franck Mayordomo


J'ai adressé une copie de ce courrier à la directrice de EFFINERGIE et à certains membres imminents du conseil d'administration de cet organisme.

J'attends une réponse de PROMOTELEC mais comme mon interlocuteur n'est vraisemblablement qu'un exécutant qui se contentera de se réfèrer aux textes, de ce coté là, je suis très pessimiste sur l'issue de ma démarche.

Je risque fort de me retrouver avec 700 jolis balos de paille disponibles pour celui qui se moque du standard BBC...


Que c'est exaltant de faire parti des défricheurs mais il faut avoir un moral d'acier pour surmonter les épreuves !



Publié dans La conception

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sabranpaille 05/05/2010 22:24



Salut,


J'espère qu'avec les beaux jours, pour vous aussi les choses vont s'accélérer un peu.


Pour la labélisation, il y a du nouveau concret :


http://sites.google.com/a/compaillons.eu/rfcp-public/construction-en-paille/label-bbc


Je n'ai pas le temps de creuser plus l'info, mais je pense que ça peut vous intéresser...


A une prochaine fois!



Frackma 08/05/2010 22:54



Notre projet est abandonné et ne verra pas le jour : refus du PC, paille non labellisable et la dessus des contrariétés familiales auront eu raison de nos projets.


Merci pour l'info sur la labellisation de la paille : j'avais déjà eu l'info par mon BE mais il est vrai que je n'y avais pas fait écho ds mon blog : cela va être fait de ce pas.


Bien à vous



laeti 18/04/2010 10:27



votre courrier m'a fait sourire ..car je connais bien la situation . Ca fait 2 ans que je travaille sur notre maison ( bepos ) isolée en paille dont les travaux vont démarrer cet été . Moi aussi
, j'ai dû batailler ferme pour le permis ( un peu de bardage mais surtout pan sud du toit entierement photovoltaique : depuis un décret autorise tout cela + toiture végétalisée ) . J'ai
également eu plusieurs fois M AVERAN de promotelec en ligne ou par mail . Pour avoir toujours la même réponse : changez d'isolant ....


J'espere que cette réunion sera positive pour le construction paille . Minergie a également fait une demande pour créer un label permettant d'avoir accés au crédit d'impots . Etant dans une
démarche plus écolo , ils sont à priori plus ouverts sur la paille ...à suivre


mais il est vrai qu'il n'est pas toujours facile " d'essuyer" les platres . Heureusement que nous sommes motivés


bon courage



confiture magazine 22/02/2010 23:19


L'administration française est empêtrée dans ses propres lois qui, au lieu de faciliter la construction, la complexifient au point d'empêcher les gens de bon sens de pouvoir construire !
J'ai en ce moment un problème de refus de permis pour la réhabilitation d'un bâtiment existant car la distance par rapport au voisin est de 3,88m actuellement (cela date d'il y a 25 ans), que le
nouveau règlement impose 4 m (mais le bâtiment existe, on ne peut pas le raser !) et que j'aggrave ce défaut en venant placer un isolant extérieur avec un objectif de bâtiment basse consommation
!
Où est l'intelligence d'un tel verdict ? On nous parle d'économies d'énergie ?
Foutaises ! En France, on marche sur la tête !!!


Sabranpaille 27/11/2009 02:04


Courage! Il ne faut pas lâcher! C'est grâce à des personnes motivées et persévérentes comme vous que cela changera un jour...

Et puis on ne va pas jetter la paille par les fenêtres après tout, si?!

On s'était vu chez Matthieu (pose de BTC); nous on en est pas non plus au stade de la paille, mais vous venez quand vous voulez si vous passez par chez nous...

J'ose dire "bonne continuation" malgrès tout!


Frackma 27/11/2009 23:16


Ton soutien est très sympa ! merci
Sinon pas de problème je te remets parfaitement, on s'est aussi vu au Forum de l'Habitat à Vabre; d'ailleurs dans mes liens, il y en a un vers ton blog depuis plusieurs mois. A l'occase si tu peux
faire la même chose : cela nous aide dans le référencement....
Bon courage aussi mais toi tu as pris beaucoup d'avance sur moi....